L’Art de représenter la diversité humaine avec des galets !

10/06/2019

L’Art de représenter la diversité humaine avec des galets  !

Les GaBons, contraction de Galets BonHommes , représentent la diversité, explique son créateur, Monsieur H allias M. Coup d'oeil !

Un « GaBon », Kesako ?

C’est sur la plage de galets de Nice que j’ai rencontré Monsieur  H, le créateur des GaBons .   Avec sa femme et leurs  2 enfants, ils se sont installés à Nice il y a 5 ans déjà, pour y trouver un cadre de vie alliant, nature,  soleil et mer avec l’infrastructure et le potentiel d’expression d’une grande ville.

Un jour, sur cette même plage de la promenade des Anglais, il commence à raconter une nouvelle histoire à ses enfants, à partir des galets présents tout autour d’eux. Ces galets, pour beaucoup,  sont descendus des montagnes du Mercantour via le fleuve du Paillon qui  se jette dans la baie des Anges à Nice.

Au travers des mots et des représentations imagées, il donne vie aux galets.  Monsieur H allias Coup d’œil  y voit des histoires d’appartenance, de diversités d’espace et d’origine.  Il  les transpose à notre vie sociétale.  Les galets  sont désormais  des personnes,  de taille, de forme, de couleur et de sensibilités différentes.  Les galets sont devenus des Galets Bonhomme ou GaBons, personnages  universels, connectés entre eux malgré leur différence.

A l’image des galets du Paillon, du Var ou d’autres fleuves qui se jettent ou non, dans la méditerranée,  ils viennent tous d’une terre différente  pour se retrouver ensemble au même endroit.

 

Dessine-moi une bouche et racontes-moi ton rêve !

 Le GaBon n’est pas seulement une représentation  humaine avec  des yeux et une bouche. Monsieur  H allias M. Coup d’œil lui a donné le rôle de passeur. Dessine-moi une bouche et racontes-moi ton rêve ! A partir du Gabon où seuls les yeux sont représentés, chacune et chacun dessinent une bouche qui permet l’expression de son rêve. Un rêve qui dort en chacun de nous et que nous  n’osons  pas libérer par peur, par habitude … Monsieur H est devenu le créateur et  le passeur de rêves !

C’est le début d’une histoire universelle qui devient peu à peu un projet pédagogique. M. H travaille dans l’éducation nationale, il y développe son projet qui a déjà été repris  et intégré par des écoles niçoises.

Il crée aussi des expositions éphémères participatives sur la plage de la promenade des anglais à Nice en plaçant des galets peints avec les yeux et au dos des galets le lien vers sa page facebook «  dessines moi une bouche » . Celle ou celui qui trouve le galet est invité à prendre une photo , la publier sur cette page Facebook et pour finir raconter son rêve en commençant par la phrase : je rêve de .... Il me raconte une formidable histoire: «  un jour, une personne vivant en Corse m’a appelé car sa fille avait trouvé un galet avec cette inscription sur la plage.  Le GaBon avait été porté par la mer pendant 200 kms. Le papa était très heureux de cette merveilleuse histoire de vie et depuis le petit GaBon dort dans la chambre de sa fille.

 

Bio M.H allias M. Coup d'oeil !

M.H souhaite garder l’anonymat. Il explique « ce sont les personnes à côté de moi qui parlent de leur projet. Dessine-moi une bouche et raconte-moi ton rêve est une  exposition participative qui permet d'être à la fois spectateur et acteur ». Il a pour rêve que ce projet puisse faire passer des messages de paix universelle en reliant tous les hommes, dans un mieux vivre ensemble.  

M.H a été à l’origine de nombreux autres  projets artistiques dont certains de «  théâtre de rue ».  L’objectif est d’aller au contact des  personnes qui ne peuvent pas se déplacer

M.H travaille aussi en collaboration avec l’association SELF’PI qui fait l’objet d’un autre reportage dans ce même blog. Ensemble ils ont créé "dessines moi une bouche en langue des signes"

Lien vers page facebook https://www.facebook.com/dessinemoiunebouche/

L’Art & l’Amitié ! L'Art d'être acteur de la diversité !